Cannes Select
la ville de Cannes

île Sainte-Marguerite

Abbaye de Lerins

LA VILLE DE CANNES - HISTOIRE : l'époque moderne

Antiquité|Moyen-âge|Période moderne|XIXe siècle|De 1900 à nos jours

En 1530
Barberousse et ses corsaires pillent la région cannoise et le château de la Napoule. Seul Saint Honorat résiste aux assauts.

En 1536
Charles Quint vient loger à Cannes et sera chassé pour fuir vers Nice puis la mer. Le duc de Savoie prend alors ses quartiers à Cannes et s'empare du château Franc (au Suquet) et en sera délogé sous Henri IV. Toute cette instabilité depuis des décennies a affaibli la région.

En 1580
Des dizaines de milliers de personnes meurent en Provence à cause de la peste, Marseille dénombre plus de 20000 morts. Cette pandémie est partie de Cannes qui compte 400 morts. Un bateau venant d'orient avait à son bord une femme contagieuse qui descendait à Cannes.
A cette époque, un moine solitaire, frère Valéry vivait en ermite. Il soignait tous les malades contaminés et était dans un premier temps vénéré pour être par la suite accusé de contaminer lui-même les populations. Le moine fut condamné à Aix en Provence pour sorcellerie et espionnage à l'égard du roi d'Espagne et fut brûlé vif.
Il reste alors trois cents habitants à Cannes, principalement au Suquet et au port. Les Cannois sont toujours sous le pouvoir des religieux des îles de Lérins.

En 1635
Les Espagnols envahissent les îles de Lérins avant de s'attaquer au continent mais pendant deux années, ils seront obligés de rester sur Saint Honorat et Sainte Marguerite. Les assauts du continent sont sans cesse repoussés par la flotte royale basée dans le golfe de Juan.

En mai 1637
Les Espagnols sont définitivement chassés par près de cent galions tous équipés de canons et par plus de six mille hommes. C'est à cette occasion que pour la première fois la marine royale utilise des bateaux à fond plat afin de transporter des chevaux.
C'est après l'évacuation des Espagnols des îles de Lérins que Vauban renforce les fortifications de Sainte Marguerite.

En 1687
Le masque de fer. Il est très difficile d'affirmer les raisons de son emprisonnement sur l'île Sainte Marguerite puisque l'identité elle-même de ce prisonnier est loin d'être certaine. Les thèses d'historiens revenant le plus fréquemment attribuent à ce prisonnier célèbre deux origines probables. Le masque de fer aurait été un frère jumeau ou le frère aîné (ayant une tare) de Louis XIV qu'Anne d'Autriche et Mazarin ont écarté du trône et éduqué en secret jusqu'à la mort de Mazarin. Certains affirment que le masque de fer était le fils d'Anne d'Autriche et de Mazarin ou d'un moine. Cet emprisonnement sur Sainte Marguerite a lieu quelques mois seulement après la mort de Mazarin et durera onze ans avant de continuer à la Bastille.
Tous les écrits mentionnent que le prisonnier portait son masque pendant les déplacements pour se rendre sur Sainte Marguerite, les petits déplacements dans l'enceinte de la prison puis pour se rendre à la Bastille, comme si le but de ce masque était de cacher ce visage et non pas d'infliger une souffrance. Le médecin qui ausculte précieusement et fréquemment le prisonnier atteste bien du rôle de ce masque afin de cacher son visage comme si l'évidence d'une ressemblance avec un puissant et proche d'Anne d'Autriche aurait pu trahir le secret que Richelieu connaissait, puisqu'au décès du roi Louis XIII, c'est lui-même qui place Mazarin aux côtés d'Anne d'Autriche pour assurer la régence pendant la minorité de Louis XIV.

En 1745
Le général Brown à la tête de l'armée autrichienne, avec l'aide des Piémontais et appuyé en mer par la flotte anglaise, attaque les Alpes et envahissent la Provence. Les Anglais prennent possession des îles de Lérins.

En 1747
Louis XV fait chasser les Anglais de Saint Honorat et Sainte Marguerite par le Chevalier de Belle-Isle. Cannes est à cette période peuplée de cinq mille habitants qui résident essentiellement autour du port et au Suquet.

En 1777
Louis XVI accorde l'autonomie au Cannetans (habitants du Cannet) en acceptant la séparation du Cannet et de la ville de Cannes. A cette période le peuple est en colère car le pain est cher et la famine commence à se faire sentir.

En 1788
Louis XVI met fin à huit siècles de solidarité des moines de Saint Honorat envers la population cannoise. Il ne reste à cette époque que quatre moines sur l'île.

En 1789
Révolution française par la prise de la Bastille. A Cannes, Esprit Violet est le premier maire de Cannes.

En 1791
L'esprit révolutionnaire entraîne la vente de l'île Saint Honorat pour trente-sept mille livres. Le nouveau propriétaire est Jean-Honoré Alziary qui est le père de la célèbre actrice connue sous le nom de Mademoiselle de Sainval. Cette dernière est la maîtresse à Paris de Jean-Honoré Fragonard qui a décidé de revenir à Grasse sa ville natale, non loin de l'île Saint Honarat.


Haut de page | Accueil histoire de Cannes | Accueil ville de Cannes

ACCUEIL | QUI SOMMES-NOUS | DEMANDE DE SERVICES | PLAN DE SITE

www.cannes-select.com